Facebook Twitter More...

 

Page 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30

 

Histoires incroyables d'animaux !

 

Un chien extraordinaire sauve son maître !

Un chien sauve son maître en appelant les secours avec son téléphone. Un vétéran américain victime d'une attaque a eu la vie sauve grâce à son chien Major, spécialement entraîné. Ce dernier a réussi à prendre son portable de sa poche et à l'activer avec sa patte pour contacter le 911, le numéro d'appel d'urgence. Des chiens qui se comportent en héros, ça s'est déjà vu. Mais des chiens qui sauvent leur maître en appelant les secours avec un téléphone, c'est moins fréquent. Terry McGlade, ancien Marine américain, a servi en Irak et en Afghanistan, où il a été blessé par l'explosion d'une bombe. C'est pour faire face à ses troubles post-traumatiques qu'il a acquis Major il y a deux ans. Ce chien, issu d'un croisement de pitbull et de labrador, a été spécialement formé pour détecter les crises et l'aider. Il attend les secours devant la maison Mais c'est d'une attaque que Major l'a sauvé, a raconté son maître. Alors que Terry McGlade s'est effondré, inconscient. "Il est arrivé à sortir mon téléphone portable de ma poche. Aujourd'hui je ne peux plus l'utiliser, il y a trop de traces de dents", a raconté son maître. Major a ensuite activé avec sa patte le téléphone, spécialement configuré pour appeler directement le 911, numéro d'appel d'urgences aux Etats-Unis. Les secours n'ont pas entendu le chien aboyer, mais après avoir reçu plusieurs appels du même numéro, ont décidé de se rendre au domicile du propriétaire. Major les attendait dans la pelouse et les a conduits jusqu'à son maître. "J'aurais probablement eu de sérieux problèmes s'il n'avait pas appelé", a confié son maître. Terry McGlade a d'ailleurs décidé de l'inscrire aux Hero Dog Awards, un concours distinguant les chiens les plus valeureux.

 

 

 

 

 

 

Une ode à un chien héros, qui a sauvé sa maîtresse avant de mourir !

L'histoire de Mason et sa maîtresse est aussi belle que triste. C'est l'histoire d'une femme et de son plus fidèle compagnon ayant vécu et grandi ensemble pendant 16 ans. C'est l'histoire d'un chien héroïque, mort en sauvant la vie de sa maîtresse et de trois autres chiens. Mason, le chien le plus incroyable qu'(elle) ait jamais rencontré et (son) meilleur ami durant les 16 dernières années", tué par une louve au crépuscule de sa vie.

La dernière balade de Mason

L'hiver dernier, la jeune femme savait qu'il lui restait peu de temps auprès de son compagnon de plus en plus marqué par la vieillesse. Elle était alors bien décidée à profiter de chaque instant passé à ses côtés. Un matin, avant de partir travailler, elle l'a emmené se balader avec les 3 jeunes chiens de ses parents. "Nous étions à 1 kilomètre environ de la maison quand j'ai remarqué une silhouette qui nous suivait. J'ai tout de suite vu qu'il s'agissait d'un loup. Je n'avais pas vu de loup dans ma vallée depuis une quinzaine d'années, mais les loups sont timides et se cachent souvent de l'homme, surtout s'il est accompagné de 4 chiens" raconte-t-elle. La jeune femme a alors tourné les talons, pensant que le loup s'enfuirait. Mais l'animal s'est rapproché. "Elle avait l'air effrayé mais déterminé, et surtout elle semblait affamée. Elle a attaqué et nous avons passé 20 minutes à essayer de la repousser. Je la frappais avec mes bâtons de ski tandis que les chiens tentaient de lui donner des coups de crocs et essayaient d'éviter les siens. Elle était faible, mais une bonne combattante". "Il est mort comme il a vécu :

Mon Héros"

La louve a réussi à s'emparer du plus petit des quatre chiens et Mason s'est jeté sur elle pour le libérer. "Soudain, mon vieil et frêle ami semblait énorme, plus grand que jamais. Il a libéré le chiot mais la louve l'a saisi à la gorge. En une fraction de seconde, c'était fini. je n'ai jamais crié aussi fort. Chaque parcelle de mon corps me disait de la tuer. Mais j'aurais risqué ma vie et je devais sortir de là les trois autres chiens. Il était trop tard. Il était mort et elle était en train de le manger". Celle qui craignait tant il y a encore quelques semaines de devoir faire endormir son chien lorsqu'il serait trop vieux et abîmé confie ressentir "comme un trou dans sa poitrine". Mais elle est si fière de son Mason. "La plupart des chiens de 16 ans meurent au coin du feu, lentement et péniblement, de vieillesse. Mason a quitté ce monde comme un coup de tonnerre, sauvant ma vie et celle de trois jeunes chiens. Il était mon chiot, mon grizzly, mon frère, mon ami, et il est mort comme il a vécu : Mon Héros".

 

 

 

 

 

 

La belle histoire de Stanislas et de Xéna  !

Nous sommes alertés il y a un peu plus d'une semaine par le vol de Xéna, petite croisée labrador appartenant à Stanislas jeune SDF. Après avoir remué ciel et terre pour retrouver Xéna, Stanislas finit par localiser le quartier où se trouve sa chienne. Il nous contacte, il a besoin d'aide ...
Une équipe est donc intervenu hier soir et après une enquête dans le quartier, la chienne est localisée ! Xéna est sur un balcon et se met à hurler à la vue de son maître. Vu le quartier et l'heure tardive nous faisons appel à la police qui arrive sur les lieux peu après. L'identification de la chienne est confirmée, et au vu de la situation qui dégénère, la police nous demande de quitter les lieux le plus rapidement possible... Stanislas et Xéna ont dû quitter Nantes dès leurs retrouvailles pour leur sécurité à tous les deux. Une belle histoire qui finit bien.
 

 

 

 

 

 

 

Le chien sauveteur prend sa retraite !

Aldo, ce n'est pas n'importe quel chien. Ce berger belge malinois, âgé de presque neuf ans, a rejoint le peloton de gendarmerie de haute montagne en 2007, après un parcours difficile, aux allures de rédemption canine. Battu par son ancien propriétaire, utilisé dans des combats de chien, ce beau quadrupède a changé le cours de sa vie, devenant «indissociable de l'image du PGHM depuis ces sept dernières années», note le colonel Christian Devy, qui commande la gendarmerie ariégeoise. Avec son maître de chien, l'adjudant-chef Pierre Cassin, Aldo est devenu un spécialiste du secours en haute-montagne, redoutable d'efficacité, capable de faire en quinze minutes le travail de vingt hommes pendant plusieurs heures. Sur une avalanche, quand le temps est compté, son intervention devient déterminante. D'autant qu'Aldo ne craint pas le vide : hélitreuillé, en mai 2009, sur la crête de Sarrasi, assuré par une longe, il a été d'un précieux secours pour retrouver deux pyrénéistes emportés par la chute d'une corniche.

Décisif sur 49 sauvetages

Mais c'est aussi un excellent pisteur : en septembre 2013, son flair a permis de retrouver à temps une personne âgée de 82 ans, égarée, et dont les chances de survie s'amenuisaient au fil des minutes. Au total, au fil de ses années de service, aux côtés du maître de chien Pierre Cassin, il aura mené près de cinquante missions de recherche de personnes disparues. Il aura directement réalisé la découverte et le sauvetage de neuf personnes. Cet été, l'adjudant-chef Pierre Cassin et Aldo, tour à tour, partiront «à la retraite». Ce 14 juillet, à l'occasion de la fête nationale, le berger malinois qui fait la fierté de tous a reçu, à titre exceptionnel, la médaille de la défense nationale, échelon de bronze. «Une juste reconnaissance pour cet élément qui fait partie, à part entière, des effectifs du PGHM et honore également son maître de chien», souligne encore le colonel Devy.

 

 

 

 

 

 

Une chienne a donné naissance à deux petits chiots verts  !

A Valladolid en Espagne, une éleveuse a eu une très grande surprise qui l’a beaucoup étonné lors de la mise bas de sa chienne. Elle a vu des chiots qui sont nés avec une couleur verte. La femme a expliqué : « Quand j’ai vu ça, je n’y croyais pas. Je croyais au départ qu’ils fallaient les laver et qu’ils n’étaient pas propres mais pas du tout après nettoyage, la couleur verte pomme est restée sur les chiots ».

 

 

 

 

 

 

Une chienne récompensée pour avoir sauvé la vie d'un nouveau-né abandonné !

Abandonné sur le porche d’une maison avec tout juste une serviette enroulée autour du corps, un nouveau-né de quelques heures seulement a eu la vie sauve grâce à une chienne héroïque qui l’a découvert lors d’une promenade matinale en compagnie de sa maîtresse. Le Golden Retriever a immédiatement conduit sa maîtresse sur le porche où cette dernière a découvert le bébé abandonné et a pu prévenir les secours.

Un acte héroïque honoré par l’association PETA.

 Leslie Green, une habitante de Port Huron dans le Michigan, débute sa promenade matinale peu avant 4h30 du matin en compagnie de sa chienne Ruby Mae quand celle-ci se dirige précipitamment vers le porche d’une maison voisine. Le Golden Retriever, déterminé à conduire sa maîtresse sur le porche, monte les escaliers suivi de Leslie Green qui distingue avec stupéfaction le visage d’une nouveau-né, enveloppé dans une serviette et déposé sur une chaise de plage, le cordon ombilical encore attaché. Leslie n’en revient pas et comprend avec horreur que le nouveau-né, âgé de seulement quelques heures, a été abandonné devant cette maison durant la nuit froide. Sa chienne héroïque vient de sauver la vie du nouveau-né en lui indiquant sa présence devant cette maison inoccupée ce jour là par ces habitants. Le nouveau-né n’aurait certainement pas survécu sans l’intervention de Ruby Mae, qui a permis à sa maîtresse de prévenir les secours à temps. Ruby Mae, une chienne héroïque Conduit à l’hôpital de Port Huron, l’équipe médical a diagnostiqué une température dangereusement basse chez le nouveau-né qui aurait entraîné sa mort s’il était resté plus longtemps dans le froid, comme le déclare les autorités d’après le reportage de WDIV News. Nommé Brandon, le nouveau-né se porte bien grâce à son héros : Ruby Mae. La chienne héroïque a été honorée par l’association de défense des droits des animaux PETA comme le rapporte thetimesherald.com, et va prochainement recevoir un prix pour son héroïsme sous forme de certificat accompagné d’un sac de cadeaux contenant des jouets et des friandises. Son acte héroïque a contribué à sauver la vie du nouveau-né, voué à une mort certaine si Ruby Mae ne l’avait pas découvert à temps. La première vice-présidente de PETA, Daphna Nachminovitch, déclare de fort belle manière.

 

 

 

 

 

 

Amoureuse d'une louve (Italie) !

C’est une histoire d’amour entre une femme et une louve qui dure depuis douze ans et brave les lois de la nature. Vétérinaire dans le corps forestier, Cassandra Vantini travaille dans le centre pour la réinsertion en milieu naturel des loups en difficultés. Dans ce centre situé dans les Abruzzes, la région partiellement détruite par un terrible séisme en 2009, une louve âgée accouche de deux louveteaux il y a douze ans. Mais l’animal ne peut pas s’occuper des deux petits, elle meurt un an plus tard. Deux semaines après la naissance des petits, l’un d’eux, la jeune femelle, est confié à Cassandra qui devient sa mère adoptive. Mais tout en prenant ses précautions, pour éviter de l’humaniser et de remettre en question sa réinsertion dans son milieu naturel et sa vraie famille, les loups. La jeune louve baptisée «Isabeau» est nourrie au biberon et dort à côté de Cassandra sur une couverture imprégnée de l’odeur de la tanière de loups. Car elle ne doit pas oublier l’odeur de ses semblables et de son environnement. Pour créer un lien avec l’animal, la jeune femme l’enveloppe dans ses longs cheveux noirs lorsqu’elle lui donne le biberon. Une façon de communiquer son odeur à la jeune louve pour qu’elle puisse la reconnaître. La chose fonctionne: au bout d’un mois à peine, «Isabeau» et Cassandra ont un rapport mère-fille. Chaque jour, la petite louve suit sa mère adoptive comme son ombre à la façon des loups, très discrètement. Une attitude pouvant passer pour agressive. «Les loups deviennent dangereux lorsqu’ils ont le sentiment d’être piégés», explique Cassandra Vantini. Au fil des mois, la relation entre la jeune femme et l’animal prend une tournure incroyable qui remet totalement en question, d’un point de vue scientifique, les croyances sur les loups. «Le loup est un animal sensible qui se lie pour la vie avec les autres et fait partie d’une bande spécifique. Il ne passe pas par exemple d’une bande à l’autre», analyse Cassandra Vantini. Mais le temps passe vite et le moment de la réinsertion de la louve en milieu naturel s’approche. Six mois après sa naissance, «Isabeau» est lâchée dans la forêt de la réserve naturelle et rejoint une bande de loups. Elle redevient ce qu’elle n’a jamais dû cesser d’être: un animal libre et sauvage. Mais la louve n’oublie pas pour autant sa mère adoptive. Ponctuellement, Cassandra prend la route de la forêt et «Isabeau» est là, cachée derrière un rocher où elle attend qu’elle s’approche pour lui sauter dessus et la lécher devant les autres loups qui ne bougent pas. Cela fait douze ans que cette magnifique histoire d’amour dure, que la louve malgré son retour dans la forêt n’oublie pas Cassandra.

 

 

 

 

 

 

Trois chiots sauvés de l’étuve !

Trois chiots, une femelle Jack Russel et ses deux bébés de six semaines, ont été sauvés par le service de sécurité du Center Parcsd’Hattigny, dans le Pays de Sarrebourg. Un membre de la sécurité a entendu des jappements dans le coffre d’une voiture en stationnement, en plein soleil. Face à l’urgence de la situation, les pauvres bêtes pouvant mourir en quelques minutes dans cet environnement confiné dans une chaleur torride, il a été décidé de forcer le coffre. Les propriétaires des chiens ont été entendus par les gendarmes et seront désormais suivis régulièrement par la SPA de leur région.

 

 

 

 

 

Un chien risque sa vie pour sauver sa maîtresse !

Un chien risque sa vie pour sauver sa maîtresse qui s’évanouit sur une voie ferrée.  Il y a quelques années, David Lanteigne offre à sa mère un petit chien afin de la divertir et l’aider à sortir de son alcoolisme. Des années plus tard, Christine Spain, la maman, se promène avec Lilly. Ce soir là, elle a encore bu et brusquement, elle s’évanouit sur une voie ferrée. La chienne a compris le danger et de toutes ses forces, tire le corps en dehors des rails. Le train arrive, le conducteur voit la scène et freine de toutes ses forces, malheureusement il sait qu‘il a heurté un corps. Opérée à l’hôpital de Boston, La pit bull a été amputée d’une patte et soignée pour ses nombreuses fractures; maintenant, elle récupère et devrait ne pas tarder à rentrer à la maison. Le chirurgien est optimiste, Lilly devrait même pouvoir remarcher. Etant donné le coût de tels soins, un fond à été créé pour venir en aide à la famille, quant à Christine, elle s’est jurée de ne plus boire et de se soumettre aux contrôles d’alcoolémie. Espérons qu’elle tiendra parole, pour elle mais aussi pour sa quatre pattes qui a payé très cher le fait d’être aimée et de l’aimer.

 

 

 

 

 

 

Un courageux policer sauve un chien terrorisé au milieu de l'autoroute !

L’autoroute est un endroit dangereux où personne n’aurait l’idée de sortir de sa voiture… Sauf peut-être pour sauver un animal ! Californie (États-Unis), la police a reçu plusieurs appels d’usagers de l’autoroute traversant la ville de Walnut Creek, une voie très fréquentée, surtout aux heures de pointe. De nombreux automobilistes ont aperçu un tout petit chien, visiblement perdu, marchant au milieu des voies. Un fait qui n’est pas rare pour les animaux errants, comme le prouve l’histoire de cet autre chien à qui il est arrivé la même chose. Un bel acte de bravoure Cette fois, c’est une petite femelle Chihuahua qui risquait sa vie au milieu des voitures, visiblement terrifiée par le danger. Grâce aux appels des automobilistes, la police de l’autoroute a pu localiser l’animal et envoyer un officier à moto pour aller attraper l’animal. Avec les voitures et camions lancés à grande vitesse sur l’autoroute, pour le motard le danger est également non négligeable. Mais il en faudrait plus pour effrayer Alex Edmon, et n’écoutant que son amour pour les animaux ce dernier intervient très rapidement pour mettre la chienne en sécurité. Cette dernière avait trouvé refuge sur le parapet central, tétanisée par la circulation autour d’elle. Saine et sauve Après l’avoir rassurée de quelques caresses bienveillantes, Alex Edmond l’a protègée jusqu’à l’arrivée du personnel du refuge contacté pour la prendre en charge. En effet, il n’aurait pas été sage de prendre l’animal avec lui sur sa moto. Amenée au refuge pour animaux de Contra Costa, la chienne a été rebaptisée Freeway (« autoroute » en anglais) car elle n’avait ni micro-puce ni collier. Trop de maîtres négligent encore l’importance de faire identifier leur compagnon… Mais grâce aux réseaux sociaux, la famille du Chihuahua perdu a pu être retrouvée ! En effet, des photos de « Freeway » ont été vues sur Instagram : deux jeunes filles postaient de multiples annonces dans l’espoir de retrouver leur amie à quatre pattes qui s’était enfuie de leur jardin. Une employée du refuge a reconnu qu’il s’agissait dule Chihuahua trouvé sur l’autoroute, et sa famille a pu être contactée ! La réunion entre l’adorable chienne et ses maîtres fut pleine de joie et de tendresse. C’est une histoire qui finit bien, grâce au courage de ce policier à moto et à l’incroyable efficacité des réseaux sociaux et d’internet.

 

 

 

 

 

 

 

Un bébé wallaby sauvé d'une vente illégale sur facebook !

 

Un australien encourt actuellement une lourde peine alors qu'il a essayé de vendre un petit bébé wallaby sur Facebook... La vente aux enchères est montée jusqu'à 10 000 dollars australiens, soit environ 6700 euros, avant que le coupable soit attrapé. Le petit marsupial a été secouru par le service australien des parcs et forêts, de la région Ouest du pays, après qu'un officier se faisant passer pour un acheteur intéressé ait rencontré l'organisateur de cette terrible vente. Agé de 26 ans, il a ainsi commis cinq offenses à la Wildlife Conservation Act, qui protège la faune et la flore australienne. Il encourt notamment une amende de 4000 dollars pour possession et vente d'un animal protégé. La vente avait commencé à 3500 dollars. "Nous avons compris qu'il y avait une offre à 10 000 dollars d'un acheteur étranger." a indiqué un responsable. C'est les plaintes des résidents locaux auprès des autorités compétentes qui a permis d'identifier le responsable. "La communauté qui a été outrée par cet incident montre bien que les gens se préoccupent de la protection de notre vie sauvage. C'est illégal de vendre ou de posséder n'importe quel animal sauvage dans notre région, à moins d'avoir une licence particulière. Il y a un véritable marché noir de la faune et la flore australienne, et ces pratiques doivent être stoppées." Le petit wallaby a quant à lui été pris en charge par des spécialistes qui vont le ramener chez lui, au Nord du pays, là où il avait été enlevé. On espère maintenant qu'il pourra retourner à la vie sauvage sans trop de traumatisme et qu'il sera possible de localiser aussi sa famille...

 

 

 

 

 

 

retour en haut de page

 

Nbv : 1167104
Nbv /jour : 51
Nbv en ligne : 1