Facebook Twitter More...

 

Page 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30

 

Histoires incroyables d'animaux !

 

Chien d'assistance pour handicapé !

Le chien n’est pas seulement un compagnon de jeu. Il peut être la « main » qui agit en lieu et place d’une personne handicapée physique, et un « moteur d’éveil» pour les personnes déficientes mentales (autistes par exemple), ou âgées.  L’animal peut être utilisé dans le cadre d’une thérapie assistée afin de réduire le stress et d’améliorer l’état de santé, y compris pour les personnes souffrant de démences séniles. Sa vertu psychologique est scientifiquement reconnue au point que quelques associations proposent la venue régulière d’un chien « thérapeute » dans les maisons de retraite. Le canidé a pour mission de renouer le lien social avec les résidents. Pour ce qui concerne le chien d’assistance, il s’agit d’exploiter les prédispositions de l’animal à rendre service, afin qu’il puisse partiellement compenser les déficiences physiques de son futur maître. A ce titre (l’Association Handi’Chiens lire le texte complet de leur mission) éduque des chiens triés sur le volet pour leur calme et leur sociabilité (Labradors et Golden Retriever sont les deux races retenues), pour les remettre gratuitement aux personnes handicapées en fauteuil roulant afin de les aider et de les assister dans leur quotidien. En vingt ans d’existence, l’Association a déjà remis un millier de chiens à des personnes, enfant ou adultes, privées de mobilité. L’éducation d’un animal s’étend sur deux ans. Après une sélection rigoureuse, il est confié jusqu’à 18 mois à une famille d’accueil bénévole qui l’éduque, le socialise et lui apprend une trentaine d’ordres essentiels. De 18 à 24 mois, le chien intégrera l’un des quatre centres d’éducation labellisés pour parfaire son enseignement. Il saura ensuite, ramasser un objet, apporter le téléphone, ouvrir et fermer les portes, aboyer sur commande pour alerter l’entourage. Avant la remise, le chien et la personne handicapée suivront un stage de « passation » de quinze jours, pendant lesquels le couple apprendra à se connaître et à vivre ensemble. L’apprentissage a un coût d’environ 13 000 €, qui sont exclusivement financés par les dons. « Les chiens d’assistance transforment littéralement la vie de leur maître, de la famille et de l’entourage. Non seulement ils apportent une aide technique par les nombreux services qu’ils procurent, mais ils sont aussi un soutien moral et affectif, et constituent un véritable lien social avec l’environnement. Les personnes qui bénéficient du chien d’assistance disent : « Le chien cache le fauteuil » ou « Il change le regard des autres. »

 

 

 

 

 

 

Le sauvetage exceptionnel d’un chien paralysé et laissé pour mort dans les rues de Mexico !

Abandonné et laissé pour mort, paralysé de l’arrière-train, ce chien rampait dans les rues de Mexico à la recherche de nourriture dans l’indifférence totale avant qu’une passante ne le remarque enfin. Grâce à une photo qu’elle a posté sur facebook pour réclamer de l’aide afin de le sauver, l’association Mutt Scouts de Los Angeles a immédiatement organisé son rapatriement pour le sauver. Aujourd’hui, Thor est sain et sauf grâce à de nombreux soins et a entamé depuis plus d’un mois un programme de rééducation pour marcher sur ses quatre pattes. Comme beaucoup de chiens errants qui peuplent la ville de Mexico, ce chien croisé Boxer-Bulldog vivait dans l’indifférence totale des habitants, arpentant les rues de la ville pour se nourrir en rampant, à cause de la paralysie de son arrière-train. Mais malgré son triste sort et son handicap, le pauvre chien luttait coûte que coûte pour sa survie. Une passante, alarmée par son état de santé inquiétant, a pris une photo qu’elle a posté sur facebook afin de demander d’urgence de l’aide pour sauver le chien proche de la mort. Impressionnée par la combativité du chien qui cherchait à survivre par tous les moyens, la dame l’a nommé Thor en référence au super-héros des bandes dessinées de Marvel. Ainsi, l’association à but non lucratif Mutt Scouts, située à Los Angeles, qui recueille des chiens en souffrance afin de les réhabiliter, a immédiatement organisé son rapatriement après avoir pris connaissance de l’appel à l’aide sur le réseau social. Arrivé à l’association, Thor était couvert de parasites, très amaigri et atteint de multiples infections. Mais grâce à ses anges gardiens, le chien a été sauvé in extremis de la mort. Bravo aux équipes de Mutt Scouts et Two Hands Four Paws pour leur investissement auprès de ce chien qui pourtant était au bord de la mort et qui a aujourd’hui retrouvé la joie de vivre malgré son handicap. Souhaitons à Thor de se rétablir rapidement et trouver une famille qui saura prendre soin de lui. L’amour fait bien des miracles…

 

 

 

 

 

 

Chine : un chien vendu 1,4 million d'euros !

Un imposant mastiff tibétain a été vendu en Chine pour près de 1,4 million d'euros, ce qui pourrait en faire un des chiens les plus chers du monde, d'après Les Nouvelles du soir de Qianjiang, un journal chinois, dans son édition du 19 mars. Le riche acquéreur, un promoteur immobilier, a déboursé 12 millions de yuans (1,39 million d'euros) pour l'animal âgé d'un an et pesant 90 kg, lors d'une foire canine dans la province orientale du Zhejiang. Souvent comparés à des lions en raison de leur imposante crinière aux tons noirs et roux, les mastiffs du Tibet (également appelés dogues tibétains) sont la dernière toquade des Chinois fortunés. Pour eux, l'animal symbolise leur statut social. Le prix de ces quadrupèdes puissants, massifs et parfois féroces s'est envolé ces dernières années, flirtant avec, ou dépassant parfois, le million d'euros.

"Ils ont du sang de lion et ils sont le gratin des mâles reproducteurs au sein de la famille des mastiffs", a commenté l'éleveur du chien, Zhang Gengyun, cité par le journal. Cette race canine est rompue aux conditions climatiques extrêmes et à l'altitude. Elle a longtemps été appréciée des bergers nomades pour la chasse en Asie centrale. Les propriétaires de mastiffs les décrivent comme d'excellents chiens de garde, très fidèles à leur entourage.

 

 

 

 

 

 

Frank, le chien qui vient en aide aux enfants atteints de la même maladie que lui !

Frank, c'est le nom d'un tout petit chien, un Chihuahua croisé Teckel, formé pour devenir l'ami d'enfants mais aussi d'adultes souffrant comme lui d'hydrocéphalie, un accumulation excessive de liquide dans le cerveau. Sauvé de l'euthanasie, il prend sa revanche. Le jeune chien, âgé de seulement 9 mois, a bien failli être endormi à cause de sa maladie. Mais il prend aujourd'hui une magnifique revanche ! "Lorsqu'il était un très jeune chiot, Frank avait clairement une très grosse tête" confie au site Today Amy McCracken, la directrice du refuge sans euthanasie Richmond Animal League, en Virginie. "Nous transférons les animaux des refuges municipaux qui sont menacés d'euthanasie, et c'est comme ça que nous avons récupéré Frank" raconte-t-elle. Le chiot a été placé en famille d'accueil où il s'est bien développé. Et très vite, ses parents adoptifs, Toni et Kevin, sont tombés fous amoureux de lui. Bien conscients qu'il serait très difficile de trouver des humains prêts à adopter cette boule de poils et à assumer les éventuelles opérations dont il pourrait avoir besoin, ils étaient sur le point de prendre la décision de garder Frank lorsque Stacy Metz a eu une idée. Stacy est assistante administrative au service de neurochirurgie de la Virginia Commonweath University. Elle voit très souvent des patients souffrant d'hydrocéphalie. "Ils pensent qu'ils sont seuls. Ce n'est pas arrivé à un de leurs amis" explique-t-elle. Au mois d'août dernier, elle a alors décidé d'adopter Frank, et de le former pour qu'il devienne un chien de thérapie certifié. "Un petit chien avec un grand impact" "Sa famille d'accueil savait que c'était ça la vie de Frank, qu'il était destiné à être un petit chien avec un grand impact. Voir Frank avec ses deux familles le soir de son adoption nous a brisé le coeur. Frank est le seul qui a les yeux secs sur les photos, comme s'il savait qu'il partait pour de grandes aventures". Il lui reste désormais un an de formation avant de devenir officiellement un chien de thérapie. Mais le petit chien n'a pas attendu pour commencer à faire du bien autour de lui. Auprès de Stacy, il rend visite à des personnes souffrant d'hydrocéphalie. Et Frank s'est déjà fait des amis. Parmi eux, un adorable petit garçon, Dylan Lipton-Lesser, qui du haut de ses 2 ans a déjà subi une quinzaine de chirurgies du cerveau. India, sa maman, dit espérer que cette amitié durera et aidera son enfant tout au long des années à venir. Alors que Dylan devrait très vite apprendre à marcher, elle l'imagine déjà courir aux côtés de Frank. "En attendant, ils seront ravis de ramper ensemble" s'amuse-t-elle. Et c'est bien sûr tout ce que nous leur souhaitons

 

 

 

 

 

 

Un chiot à survécu bloqué dans un moteur sur une distance de  20 km !

Un vrai miraculé. Betty Boop, un chiot âgé de trois mois de Salford (nord-ouest de Manchester, Grande Bretagne), a survécu à un trajet de 12 miles, soit près de 20 km, coincé dans le moteur d'une voiture. Le jeune Jack Russel s'était échappé du jardin de son propriétaire pour se rendre chez les voisins. Là, il a grimpé sous le capot de l'Audi A4 stationnée. Mais le chiot s'est rapidement retrouvé prisonnier du moteur, entravé par des tuyaux. Au même moment, le voisin est monté dans son véhicule pour un trajet de près de 20 km. Ce n'est qu'à son retour qu'il a entendu les jappements de Betty Boop, terrifié. "Je pensais que cela venait du jardin puis j'ai mis mon oreille sur le capot. Je l'ai ouvert et elle était là. Je ne pouvais pas le croire", raconte-t-il au DailyMail. Il a alors alerté son voisin et propriétaire de l'animal, qui cherchait Betty Boop depuis un moment. Les deux hommes ont libéré le chiot et constaté qu'il ne souffrait d'aucune blessure. "Quand je l'ai vue-là, je pensais qu'elle devait être blessée ou gravement brûlée mais elle allait bien. Elle était juste couverte d'huile et apeurée", explique Gary James, le maître de Betty Boop.

Plus de peur que de mal !

 

 

 

 

 

 

Ces chiens et chats qui viennent en aide aux enfants malades !

Ils s'appellent Huck Finn, Parker ou encore Rogan. Ils, ce sont des chats et des chiens absolument merveilleux, qui apportent soutien et réconfort aux enfants malades dans les hôpitaux. Une bouleversante complicité. Le Portland Business Journal est allé à leur rencontre, dans plusieurs établissements de l'Oregon aux Etats-Unis, capturant de très émouvants moments de complicité entre ces boules de poils si apaisantes et les jeunes malades auxquels ils font tant de bien. Au Doernbecher Children’s Hospital, la photographe Cathy Cheney et la journaliste Elizabeth Hayes ont fait connaissance avec le chat Huck Finn, que les enfants ne se lassent pas de câliner et d'écouter ronronner paisiblement sur leur lit. Chacun de ces animaux semble comprendre sa mission. Ils apportent avec eux une aura de calme, et bien sûr, leur amour inconditionnel" écrit Elizabeth Hayes. Par leur seule présence, ces compagnons uniques redonnent le sourire à des enfants dont le quotidien est si difficile. chien de thérapie Le Golden retriever Parker illumine la journée de Sammy. Cette jeune fille de 15 ans, qui souffre de diabète, adore les animaux. Son chien, ses chats et ses poules lui manquent énomrmément. Mais la présence de Parker la réconforte. Chien de thérapie Au Randall Children's Hospital de Portland, qui participe à une étude visant à prouver scientifiquement les bienfaits de la zoothérapie, la petite Sophia fait de gros câlins à son ami Rogan, un magnifique et adorable Chien de montagne des Pyrénées.

 

 

 

 

 

 

La sublime histoire de Sandy !

Alors qu’elle était en vacances sur l’île grecque de Corfou il y a deux mois, Pat Clark est tombée sur un chien errant, abandonné par ses maîtres et qu’une malformation due à la malnutrition empêchait de marcher, le promettant à une mort certaine. Profondément émue par le chien, Pat a alors décidé de payer pour le ramener en Angleterre, où il a été opéré à deux reprises avec succès des plaques de métal ont été placées dans ses pattes afin de les redresser. Sandy, qui peut désormais marcher grâce à la générosité de vétérinaires aussi touchés par son histoire, sera bientôt officiellement adopté par Pat, et devra suivre de longs mois de thérapie.
© CATERS NEWS AGENCY / SIPA

 

 

 

 

 

Un serpent mord le pénis d'un homme au wc !

C'est un véritable cauchemar qu'a vécu un Israélien de 35 ans. Alors qu'il urinait, un serpent caché dans les toilettes à subitement surgi et lui a mordu le pénis. Terrorisé, l'homme s'est rendu aux urgences. Les faits se sont déroulés à Haïfa, dans le nord d'Israël. Alors qu'un homme se soulageait, un serpent à surgi du fond des toilettes et lui a furieusement mordu le sexe, provoquant une saisissante sensation de brûlure. Traumatisé par cette rencontre effrayante, la victime s'est ruée au centre médical Rambam d'Haïfa où il a pu être rapidement pris en charge par les équipes soignantes qui ont rapidement procédé aux premiers examens. Fort heureusement, il en est résulté que le serpent n'appartenait pas à une espèce dangereuse. Si bien que l'homme s'est rapidement détendu et a même commencé à plaisanter avec le personnel soignant rapporte YourJewishNews. Plus de peur que de mal donc, même si les infirmiers ont pu constater la marque nette des crocs du serpent. "C'est la première fois que je vois une blessure de ce type" a confié un membre de l'équipe médicale. Par mesure de précaution, l'homme mordu a néanmoins été placé en observation pour s'assurer qu'il n'allait pas développer de réactions ultérieures.

 

 

 

 

 

 

Kevin Richardson l'homme qui murmure à l'oreille des lions !

Kevin Richardson est un zoologiste et comportementaliste animalier d’exception. «L’exorciseur des animaux», comme le nomme les gens du pays, possède une réserve à Johannesburg en afrique du Sud où batifole notamment plus d’une trentaine de lions, mais aussi hyènes, guépards, tigres et autres panthères. Ses compétences dans l’étude du comportement animal ont fait de lui, un ami des grands félins. Rien d’exceptionnel sauf qu'il côtoie ces animaux comme aucune autre personne. Au sein de sa réserve, il communique facilement avec ses « gros » protégés et a établi une véritable relation fusionnelle. Nous sommes loin d’être des militants de la détention animale, mais Kévin Richardson a recueilli ces fauves alors qu’ils étaient pour la plupart orphelins. Sans lui, ils n’auraient pas survécu dans la nature. Les félins évoluent dans des enclos immenses et paraissent bien plus heureux que ces animaux apathiques des zoos. Kevin n’utilise jamais de bâtons, ni de cordes pour élever et soumettre les animaux. Il a son approche à lui, considérant chaque animal comme un individu. Il le traite avec respect et on lui répond de même. Cet homme offre sans conteste une seconde vie au monde animal. Et si leur territoire est limité, l’immensité de l’amour que porte Kevin à ses «gros chats» est infinie.

 

 

 

 

 

 

Histoire très touchante d'un militaire et d'un écureuil !

Bien sur c'est une histoire vraie ! Un soldat a trouvé pendant son service militaire en Bielorussie un petit écureuil presque mourant. Il l'a nourri et soigné comme un bébé toutes les 4 heures pendant plusieurs semaines. Le soldat a quitté l'Armée peu de temps après et exerce la profession de taxi. L'écureuil est toujours avec lui pendant son job et l'accompagne partout.

 

 

 

 

 

 

retour en haut de page

 

Nbv : 1180020
Nbv /jour : 40
Nbv en ligne : 2